HISTOIRE

À partir de 1964, il ne s’agit plus seulement d’une bataille contre le Viet-Cong : en 1964, des unités de l’Armée nord-vietnamienne (ANV) s’infiltrent au Sud.
HISTOIRE

À partir de 1964, il ne s’agit plus seulement d’une bataille contre le Viet-Cong : en 1964, des unités de l’Armée nord-vietnamienne (ANV) s’infiltrent au Sud. Au début de 1965, le gouvernement de Saigon se trouve dans une situation désespérée ; dans l’ARVN (Armée de la Répu-blique du Vietnam), dont l’état-major est connu pour sa corruption et son incompétence, les désertions atteignent le nombre de 2 000 par mois ; elle perd un chef-lieu de district par semaine, mais ne comptera qu’un seul officier supérieur blessé en dix ans. L’armée se prépare à évacuer Hué et Danang, la région des hauts plateaux semblent sur le point de tomber. C’est dans ce contexte que les envoient leurs premières troupes.

17/12/2016

Gửi bình luận

Tên của bạn *
Email *
Cảm nhận *

Tin mới nhất